Helveticus: Johanna Spyri et Heidi (18/26)

L'air pur des montagnes et le soleil sont bons pour la santé. C'est ce que pensait l'écrivaine Johanna Spyri lorsqu'elle envoya son fils malade se rétablir à la montagne en 1880. Les paysages et les montagnards ont inspiré l'auteure. Elle a écrit un roman connu dans le monde entier: «Heidi».

Unterrichtsmaterial